TÉMOIGNAGES

Entretien avec Susana Martinez, présidente de la SCOP Utopia Santa Magdalena et gérante du cinéma Utopia à Tournefeuille

Magazine n°2
Dans chaque numéro, nous donnons la parole aux professionnel·les qui vous accueillent au cinéma pour faire de chaque projection un moment inoubliable avec vos élèves ! Dans cet article, c’est Susana de l’Utopia de Tournefeuille qui nous raconte les coulisses des superbes séances organisées au cinéma. 

Susana Martinez est présidente de la SCOP Utopia Santa Magdalena et gérante du cinéma Utopia à Tournefeuille (31). 

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et en quoi consiste votre travail ? 

Je suis littéralement « née dans le cinéma » ! Ma mère avait un cinéma art et essai en Espagne, elle évoluait donc déjà dans cette belle énergie communicative que la salle de cinéma peut susciter. J’ai commencé à travailler dans les cinémas Utopia à mon arrivée en France en 1999, tout d’abord dans la superbe église Saint-Siméon d’Utopia Bordeaux, puis à l’Utopia Toulouse centre (devenu Le Cosmograph) à partir de 2005. Depuis 2015, je travaille à l’Utopia de Tournefeuille : un magnifique bâtiment entouré d’un jardin, qui semble installé là comme par magie. Passionnée de littérature jeunesse et de cinéma jeune public, j’ai pu puiser toute mon inspiration dans cette belle salle. C’est un lieu qui invite à concrétiser toutes les idées et les envies pour faire des propositions aux enfants, dans la transmission et la générosité. 

Actuellement, je m’occupe de toute la programmation jeune public, je suis chargée des séances scolaires et du développement de toutes sortes de projets pédagogiques avec la complicité des distributeurs de films. Par exemple, la mise en place des Ciné-Lectures afin de faire le lien entre littérature et cinéma. Il s’agit d’une réelle approche de l’éducation à l’image avec un véritable accompagnement pédagogique. Ces séances sont préparées en concertation avec les enseignant·es, avec la participation des lecteurs et lectrices bénévoles et surtout grâce à l’engagement de la médiathèque de Tournefeuille qui concocte de superbes sélections de livres en adéquation avec les films proposés. Pour la rentrée, on se lance dans les Ciné-Lectures en langues étrangères, notamment avec Le Tigre qui s’invita pour le thé, in english ! 

Comment s’organisent les séances scolaires dites « à la carte » dans votre salle ? 

Notre programmation est disponible sur notre gazette et en ligne mais nous communiquons surtout directement avec les enseignant·es pour discuter de leur programme en classe et de leurs envies. La sortie au cinéma de la classe est toujours un joyeux évènement pour les enfants, et c’est dans cet esprit que nous les accueillons ! 

Nous suggérons des films en lien avec une thématique en particulier, comme l’écologie, le vivre ensemble, les arts, l’aventure ou encore les contes ; mais l’un de nos atouts supplémentaires est de proposer également de nombreuses séances animées. 

Pour les crèches, nous avons imaginé des séances spéciales avec des programmes courts élaborés sur mesure pour les enfants âgés de deux ans. Le principe est de laisser les enfants s’approprier le lieu, puis la salle, et une fois bien installé·es sur leurs rehausseurs en mousse et en velours, iels découvrent la magie du cinéma et ça fonctionne à merveille ! Lorsque nous accueillons des élèves de classes maternelles, c’est déjà une autre étape. Nous avons créé par exemple des séances d’éveil musical avec des Ciné-Concerts, des Ciné- Lyriques pour découvrir l’opéra ou encore des Ciné-Danses avec des flash-mobs orchestrés par des chorégraphes hors pair où tous les enfants dansent dans leurs fauteuils avant le début du film, mais aussi des ateliers cuisine sucré-salé. Nous organisons également en séance publique des Ciné- Cirques que nous souhaitons promouvoir à l’avenir auprès des publics scolaires. 

Nous avons mis en place pour des classes d’élémentaire des médiations scientifiques avec la Cité de l’Espace autour du film d’animation Le voyage dans la lune. Nous aimerions nous lancer dans les Ciné-Philo, ce sera peut-être pour bientôt, on y travaille… 

Nous avons l’immense chance d’avoir un grand hall qui se prête à toutes ces fantaisies, les enfants y sont heureux ! En tant qu’exploitant·es, on se laisse facilement imprégner de leurs rires spontanés et de leur joie, c’est très émouvant ! Nous finissons l’année scolaire en beauté avec les écoles maternelles, élémentaires et les collèges qui organisent des Ciné-pique-nique après le film, dans la prairie à côté du cinéma, dans le jardinet, ou même dans le hall. Ces moments conviviaux rendent la fin de l’année scolaire encore plus festive. 

Est-ce que le matériel pédagogique proposé autour des films vous est utile pour préparer les séances ?

Le matériel pédagogique nous est indispensable : c’est avec une confiance totale que nous nous appuyons dessus pour préparer les séances. Ces documents nous permettent d’orienter la présentation du film et peuvent nous donner des idées pour prolonger la projection avec les enfants. C’est enrichissant et cela nous donne également le sentiment de former une équipe avec les distributeurs, de travailler main dans la main. 

Les différents outils conçus par les distributeurs sont assez riches : on adapte leur utilisation en fonction des films. Par exemple, nous mettrons en valeur certains programmes via l’exposition qui est proposée, mais le dossier pédagogique reste l’outil privilégié pour le travail mené auprès des élèves. Nous proposons également aux écoles et aux centres de loisirs de récupérer les PLV (NDLR : il s’agit des décors et personnages en carton exposés dans le cinéma au moment de la sortie des films) pour que les enfants puissent les décorer, les transformer, ce qui leur donne une seconde vie. 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus lorsque vous animez des séances scolaires ? 

L’arrivée dans la salle est toujours l’étape la plus sympathique avant la séance : l’installation dans les fauteuils, la découverte de la lanterne magique et d’autres secrets de la projection… et la réaction des enfants quand on leur annonce que l’on va éteindre la lumière, surtout si c’est leur première séance au cinéma ! 

Les commentaires des enfants, leurs questions, les échanges que nous avons dès le matin m’accompagnent toute la journée. Quand je regarde dans la salle, si je remarque qu’un enfant est inquiet ou pas dans son assiette, qu’un autre semble très agité ou déborde d’énergie, j’essaye d’harmoniser et d’apaiser l’ambiance de la salle. Nous avons même des instruments qui nous permettent de surprendre les enfants avec douceur et de détourner si besoin leur attention. 

J’aime me laisser entraîner dans cette belle énergie avant de lancer la projection puis, une fois la séance commencée, ouvrir en catimini la porte de la salle et observer leurs petites têtes gigoter quand iels rigolent. Entendre par exemple l’énorme éclat de rire des petites sections de maternelle lorsque les tigres du court métrage Tigres à la queue leu leu font apparaître leur queue sympathique à l’écran (NDLR : ce film fait partie du programme Le Tigre qui s’invita pour le thé). Rien qu’avec ça, on est requinqué pour la journée ! 

Bien sûr, il y a aussi les enseignant·es et leur plaisir à faire venir leurs élèves dans nos salles. Leur ouverture aux propositions festives que nous imaginons, leur complicité, leur confiance et leur aide inestimable pour organiser au mieux la venue de leurs classes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A NE PAS MANQUER
FILMS
Focus sur les films pour enfants autour du sport
FILMS
LES PETITS SINGULIERS : un programme de courts métrages pour aborder dès 6 ans la question de la différence
FILMS
Rencontre avec Marion Charrier, directrice des décors de LÉO, LA FABULEUSE HISTOIRE DE LÉONARD DE VINCI.
FILMS
Les programmes jeune public à ne pas manquer début 2024 !
FILMS
Les expositions en France qui accompagnent la sortie de LÉO, LA FABULEUSE HISTOIRE DE LÉONARD DE VINCI
FILMS
Coup de cœur 7 ans et + : LÉO, LA FABULEUSE HISTOIRE DE LÉONARD DE VINCI racontée aux enfants
FILMS
Initiez vos élèves au genre du polar avec NINA ET LE SECRET DU HÉRISSON
FILMS
Rencontre avec les réalisateurs de NINA ET LE SECRET DU HÉRISSON, Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli
FILMS
Les films jeune public à ne pas manquer en 2023 !
Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités